L’édito: « Rideaux ! »

I 26 03 17L’évangile de ce dimanche a quelque chose de théâtral : le rideau s’ouvre, la salle est dans le noir complet, Jésus pose un geste (une guérison) et disparaît aussitôt de la scène. La lumière revient, tous les acteurs apparaissent enfin au grand jour. Au milieu de la scène, un homme qui était aveugle et qui maintenant voit. Toute la suite de la pièce doit nous présenter la réaction progressive des acteurs face à cette situation nouvelle. Loin de chercher à faire dans le spectaculaire, l’objectif de ce miracle est clair : amener chacun des acteurs à se décider face au mystère du Christ. Plusieurs groupes se forment, dans lesquels nous pouvons nous reconnaître : il y a d’abord le groupe des « sachants » (ici, les Juifs et les Pharisiens) : c’est nous lorsque nos raisonnements sont tellement bien ficelés qu’ils nous empêchent de nous laisser surprendre par la logique de Dieu qui nous dépasse toujours. Est-ce que nous sommes capables de voir l’action de Dieu dans des événements banals, dans des rencontres imprévues, dans des personnes loin de la foi ? Il y a ensuite les parents de l’aveugle. Ce sont les Pharisiens qui viennent les forcer à prendre position, ce qui ne semble pas les arranger car ils auraient aimé rester dans l’ombre. C’est nous quand notre foi a peur de paraître au grand jour, à cause du regard des autres ou des conversions que cela nous demanderait. A ceux-là, Jésus aimerait donner un peu de courage et de liberté. Il y a enfin l’aveugle guéri. Ce qui le caractérise, c’est sa persévérance à chercher d’où vient ce don qui lui a été fait. Face aux obstacles, il aurait pu tout aussi bien laisser tomber. Mais il porte en lui un désir de vérité qui ne se laisse pas étouffer. C’est nous lorsque notre foi est passée à travers le creuset des épreuves, et que nous sommes devenus d’authentiques chercheurs de Dieu. C’est ce même chemin que nous sommes invités à parcourir jusqu’à la Vigile pascale où nous pourrons dire avec les catéchumènes : « Je crois, Seigneur ! ».

Luc Garnier, diacre

Bienvenue

petit saint lambert webPrésente depuis près de 700 ans à Vaugirard, la paroisse St Lambert est signe de l’amour de Dieu pour tous les habitants de ce quartier !  

Lire la suite ...

 
 
Paroisse Saint-Lambert de Vaugirard