L’édito: «Transfiguration»

En ce deuxième dimanche de Carême, la liturgie nous fait entendre l’Évangile de la Transfiguration.

Alors que la semaine dernière nous avons contemplé Jésus se soumettre à la tentation du démon par solidarité avec les hommes, nous contemplons avec Pierre, Jacques et Jean le Christ transfiguré à l’approche de sa Passion.

 La Transfiguration est un signe très fort de la Victoire définitive du Seigneur sur la tentation et sur la mort. Elle sera pour les disciples un encouragement à rester fidèles et dans l’espérance de la Résurrection à l’heure de la Croix.

Alors que l’Église vit des heures difficiles, alors que sont exposés au monde les péchés de ses membres et la souffrance des victimes, fixons nos regards vers le Christ transfiguré. Faisons mémoire de toutes les grâces reçues qui sont autant de transfigurations intérieures. Avec Marie et Saint Jean, gardons l’espérance au pied de la Croix.

Père Jean Delvolvé