L’édito: « Se convertir à la joie »

I 15 04 18Les lectures de ce dimanche nous invitent encore à la conversion : « Convertissez-vous donc et tournez-vous vers Dieu pour que vos péchés soient effacés » (Ac 3,19).

Etonnant ! Le Carême (enfin) terminé, on aurait bien aimé passer à quelque chose de plus joyeux. Et si la conversion du temps pascal n’était pas précisément une conversion… à la joie. Or, chacun de nous pourra faire l’expérience que cette conversion n’est pas si simple. Au contraire, curieusement, il nous est presque plus naturel de reconnaître notre misère que de nous ouvrir à la joie du Ressuscité. La clé de cette joie : ne plus se regarder soi-même et se décentrer sur l’amour infini de Dieu. Une vieille religieuse marquée par l’abnégation de ses parents pendant la guerre me disait cette si belle chose : « Dans tout foyer heureux, il y a une âme qui s’oublie ». Oui, quelqu’un qui se donne est heureux, et il met de la joie autour de lui.

Allez, un petit exercice pratique pour la semaine : simplement sourire à une personne qui semble abattue. Vous verrez, le pire c’est que ça marche !

Père Luc Garnier

Bienvenue

petit saint lambert webPrésente depuis près de 700 ans à Vaugirard, la paroisse St Lambert est signe de l’amour de Dieu pour tous les habitants de ce quartier !  

Lire la suite ...

 
 
Paroisse Saint-Lambert de Vaugirard