L’édito: « Je te rends grâce »

SAINT LAMBERT EN FÊTE

Ne ratez pas l’occasion de vous faire plaisir!

assez vos commandes avant le 29 novembre !

Vous découvrirez le catalogue en cliquant sur ce lien :

https://drive.google.com/drive/folders/1fDM1tJCncyA_sbS66BMASh9EZUAcgIYR?usp=sharing

 

 

LES MESSES REPRENNENT !

La célébration des messes dans les églises est à nouveau permise dès ce samedi 28 novembre.

Afin de respecter les gestes « barrière » et une distance entre les personnes, le nombre de places sera fortement réduit. Merci donc de vous répartir sur les différentes messes dominicales :

Samedi : 18h

Dimanche : 9h, 10h45, 12h et 18h30.

 

Conditions pour participer à la messe :

  • porter un masque obligatoirement pendant toute la célébration (il n’en sera pas fourni à l’entrée)
  • se désinfecter les mains en entrant (venir avec son gel)
  • respecter la distanciation entre les personnes ne vivant pas habituellement ensemble

Remarques :

  • La communion ne sera donnée que dans la main.
  • Il ne faudra pas rester regroupé à la fin de la messe sur le parvis et emporter sa feuille de chants avec soi.

 

Mise à jour : 27/11/2020 à 18h00

—————————————————————————————————————–

Editorial

Dieu dormirait-il ? : Comment pourrait-il faire ! De partout il entend les cris : pourquoi tant de malheurs, tant d’épreuves dans nos familles, l’affliction semble souffler sur tant de visages de par le monde. Est-il possible que Dieu n’entende pas et qu’il puisse dormir ?

Voix de l’homme à Dieu : « Déchires les cieux et viens auprès de nous ». Voix de Dieu aux hommes « Je viens à ta rencontre. Prépare les tables, je viens, car je suis fidèle et je t’appelle à vivre en communion avec mon Fils. Mais trouverais-je quelqu’un en tenue de service ? »

Voici donc le moment opportun d’ajuster notre tenue de service à celui que nous avons revêtu. A chacun sa taille selon son travail au service de la prière ou au service du frère. Veillons à ce que notre tenue ne soit ni trop grande ni trop étroite, mais qu’elle demeure ajustée pour que tout le corps modelé par celui qui nous façonne, y trouve sa juste place.

Pour commencer ce temps de l’Avent, nous pourrions peut-être veiller à repriser les espaces qui progressivement distendent notre tenue de prière. Renouvelons les fils de nos prières pour tenir plus fermement, en commençant peut être par ces mots : « Je te rends grâce… ». Il n’est pas toujours facile et même parfois douloureux, de reconnaitre la présence du Seigneur dans notre vie, mais quand j’élève mon âme vers le Seigneur, cela j’en suis sûr, Il sème une lumière qui révèle progressivement sa présence fidèle au travers les vitraux de ma vie. Le jour du Seigneur est tout près de toi, il est dans ton cœur, dans ta prière : Prenons courage, éveillons notre chemin de prière.

Frédéric Niel, diacre